« Court n’est pas un village, c’est une gigantesque usine ! » pouvait-on dire dans les années 1970. En 1975, il y avait dans ce village du Jura bernois quelques 35 entreprises actives dans le décolletage et dans la fabrication d’outillage. Plus de 1’000 décolleteuses tournaient dans ces usines, occupant près de 500 personnes dans une commune comptant alors 1’400 habitants.

Cet ouvrage, de près de 150 pages, retrace l’histoire des pionniers de cette industrie commencée dès la seconde moitié du XIXe siècle. Il suit les fortunes diverses d’entreprises centenaires dont certaines sont administrées aujourd’hui par les arrières-petits-enfants de leurs fondateurs. Il s’interroge aussi sur l’avenir de cette économie circulaire locale face aux exigences sans cesse renouvelées d’un marché mondial globalisé.

Jean-Luc Marchand est l’ancien patron de la société ULTRA DECOLLETAGE SA aujourd’hui dirigée par la quatrième génération. Il offre un regard personnel sur un sujet qu’il connait de l’intérieur. Il a documenté ses propos par de nombreux entretiens avec les acteurs passés et actuels de l’industrie courtisane.

INTERVALLES – Revue culturelle du Jura bernois et de Bienne – No 121 – Hiver 2021